Le logo Foursquare avec un map du monde sur une tablette

Foursquare expliqué en 4 points

Depuis déjà une dizaine d’années le phénomène de check-in (enregistrement) via l’application mobile Foursquare explose. Pour celles et ceux qui auraient oublié le concept et l’intérêt de cette application, Editoile vous propose un cours de rattrapage en 4 points.

Créée au tout début des années 2010, cette application est vite devenue un outil de géolocalisation tendance. Si Foursquare a connu ensuite un creux dans sa popularité, l’appli existe toujours et est même devenu un leader mondial de la collecte de data. A titre d’exemple, en 2019 aux Etats-Unis, Foursquare a enregistré plus de 3 milliards de visites mondiales par mois, 9 millions de check-ins géolocalisés quotidiens en moyenne et était présent dans plus de 190 pays. Non, Foursquare n’est pas mort ! Voir les chiffres clés sur Foursquare USA pour 2019 (en anglais).

Abonnez-vous à l’infolettre

Recevez nos tutos et articles conseils tous les 3 mois. Rejoignez vite nos 1000 abonnés !

1/ Un outil de géolocalisation

Pour rappel, la géolocalisation est le fait de pouvoir repérer la position géographique d’un individu par le biais d’un appareil (GPS, mobile ou ordinateur) sur une carte. Dans le cadre de Foursquare, les utilisateurs ont la possibilité d’indiquer leur emplacement précis en s’enregistrant (check-in) dans des lieux précis comme un bar, un cinéma, une gare, un magasin, etc.

C’est donc un moyen (plus ou moins efficace) de retrouver ses amis (au préalable géolocalisés) dans une ville, de savoir ce qu’ils font et même, pourquoi pas, de rencontrer de nouvelles personnes.

2/ Un outil de jeu

Sticker Check-in here de Foursquare
Je checke et je suis le mayor du lieu !

Outre ses capacités de géolocalisation, Foursquare est une application ludique, une « aventure » telle que la décrivaient ses créateurs une adventurousness. Tout du moins jusqu’en 2014, où à chaque fois qu’un utilisateur s’enregistrait dans un lieu existant, il gagnait des points. Au bout d’un certain nombre de points, il obtenait un badge précis et pouvait même devenir le maire (Mayor) virtuel d’un endroit. Avant l’ouverture de Foursquare Business il existait près de 200 badges différents à obtenir parfois difficilement. Exemple : se checker après 3 heures du matin en semaine pour obtenir le School Night badge.

3/ Un outil de communication pour les marques

En janvier 2011, Foursquare a lancé Foursquare for Business, une extension permettant aux entreprises et particulièrement aux commerces de personnaliser leurs espaces virtuels sur la plate-forme : logo, descriptif, contact, badges à l’effigie des marques. Cela va même plus loin avec la possibilité de créer une Foursquare Page (sur le modèle des Fan pages de Facebook) et d’avoir des followers (des gens qui suivent l’actualité de la marque comme sur Twitter). En somme une page Foursquare Business ressemble beaucoup à une page Google My Business.

capture Foursquare for Business mairie de quartier Bordeaux
Les institutions peuvent aussi créer leur page Foursquare for Business. Ici l’exemple d’une mairie de quartier.

4/ Un outil commercial

Le plus intéressant dans Foursquare for Business, c’est la possibilité de créer des « Specials », c’est à dire des réductions exclusives qui permettent de récompenser le client pour sa fidélité. Exemple : un apéritif gratuit lorsque vous commandez une entrée ! Les clients ont simplement à montrer leur téléphone au personnel pour profiter de l’offre. Ce levier marketing génère du trafic sur le point de vente, fidélise la clientèle et augmente ainsi indirectement les ventes.

Vous souhaitez continuer votre lecture ? Voilà 3 articles utiles sur le community management qui pourraient vous intéresser :

  1. 10 outils indispensables au community manager
  2. 3 outils pour simplifier le community management
  3. Nouveau : une formation au community management

Faites appel à un community manager

Nous modérons et animons vos pages d’entreprise sur les réseaux sociaux en créant des contenus rédactionnels et graphiques.

Article mis à jour le 30 avril 2020 par Céline Cordeau, rédigé initialement le 4 février 2011.

1 réflexion sur “Foursquare expliqué en 4 points”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page