AccueilFormationStratégie de communication 2.0 : le comportement des internautes [3/4]

Stratégie de communication 2.0 : le comportement des internautes [3/4]

Voici le troisième épisode de notre saga sur la stratégie de communication Web 2.0. Maintenant que vous avez identifié vos cibles (lire l’article « Les objectifs [1/4] ») et déterminé les réseaux sociaux sur laquelle elle évolue (lire l’article « Les cibles [2/4] », prenez le temps de l’observer et de cerner ses habitudes de communication numérique.

Cela vous permettra de de créer du contenu intéressant et une animation qualifiée de votre communauté sur les réseaux sociaux.

Cet article est tiré de l’intervention de Maud Bousquet, chef de projet à Editoile, lors du Salon de l’Entreprise Aquitaine en juin 2012.
Question 3 : quel est le comportement en ligne de ma cible ?
Plusieurs éléments doivent être relevés :

Les sujets de prédilection de la cible

Pour attirer et fidéliser des internautes qualifiés, il va falloir que vous proposiez (ou produisiez) du contenu qui les intéresse. Il est donc important de repérer tout de suite quelles sont les sujets ou les thématiques préférées de votre cible, autrement dit, qu’est ce qui la fait particulièrement réagir (« J’aime », commentaires, retweets, +1, partages, etc.). Les sujets doivent évidemment rester en cohérence avec votre domaine de compétence et votre marché.

Les médias qu’elle privilégie

Pour favoriser la viralité de vos contenus et donc de votre marque sur le web, il est intéressant de détecter quels sont les supports qui font le plus réagir les internautes sur les pages de vos concurrents et partenaires. Est-ce du contenu rédactionnel fourni, des phrases courtes, des jeux-concours, des photos, des infographies ou encore des vidéos ?

Le vocabulaire et le ton employé

D’un profil d’internaute à l’autre, les attentes et réactions peuvent être très différentes. Si certaines personnes viennent se détendre sur les réseaux sociaux, d’autres l’utilisent au contraire dans le cadre professionnel, pour de la veille par exemple. Pour éviter des incidents ou incompréhensions entre la marque et les internautes, il faut repérer non seulement le vocabulaire employé, mais aussi le ton de rigueur. Allez-vous pouvoir vous permettre des smileys et de l’humour ? Seule une analyse poussée du discours de votre cible vous permettra d’y répondre.

La réactivité des internautes

Il s‘agit de se faire une idée du nombre de fois où les internautes réagissent à une nouvelle publication afin de déterminer votre future fréquence de publication. Si certains internautes sont très friands de contenu (2-3 fois par jour), d’autres peuvent vite se sentir submergés (infobésité) et arrêter de suivre votre actualité sur les réseaux.

Une fois tous ces éléments en mains, vous allez pouvoir passer à la dernière question pour élaborer votre stratégie de communication Web 2.0 : quel positionnement distinctif adopter sur les réseaux sociaux ?

Découvrez aussi la présentation Powerpoint de l’intervention de Maud Bousquet.

Ancienne salariée à Editoile, agence webmarketing à Bordeaux (Gironde) spécialisée en référencement naturel, référencement payant, community management et formation continue.

Commentaires(0)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.