Editoile

Anaïs devant le Grand Canyon aux Etats-Unis

Anaïs Thubert raconte son stage webmarketing à Editoile

Anaïs Thubert est en stage depuis  janvier 2018 à l’agence Editoile, où elle a pu montrer ses talents de rédactrice web. Plutôt que de faire son portrait, comme nous le faisons d’habitude avec nos stagiaires, je lui ai proposé de l’interviewer. Notre étudiante en webmarketing a bien voulu se prêter au jeu des questions-réponses.

Bonjour, Anaïs. Peux-tu te présenter s’il te plaît ?

J’ai 22 ans et je viens de Tours (Indre-et-Loire). J’ai emménagé à Bordeaux il y a deux ans. Je suis en 4e année de BBA à l’INSEEC, spécialisée dans le marketing digital et les stratégies web en tout genre : SEM (Search Engine Marketing), SMO (Social Media Optimization), brand content. Avant cela, j’ai fait un BTS commerce international après avoir obtenu un baccalauréat littéraire.

Quelles expériences professionnelles as-tu déjà eues avant Editoile ?

J’ai eu la chance d’effectuer deux stages à l’étranger. Le premier était dans au sein du service marketing d’un opérateur de tours en hélicoptères à New York, Zip Aviation. J’y ai découvert toutes les bases du SEO (Search Engine Optimization) et de la rédaction de contenu web, entre quelques tours en hélico. Mon deuxième stage était au sein du plus grand groupe touristique de Malte, Arrigo Group. J’étais chargée du community management.

Au cours de mes études, j’ai aussi pu participer à de nombreux projets. Le plus marquant pour moi fut de développer des stratégies SEM en tant que consultante pour une start-up bordelaise.

Dans la vie, je prends plaisir à créer et à écrire des blogs. Je tiens un petit blog voyages (sparklyana.wordpress.com) et j’ai souvent créé des blogs CV pour mes recherches de stage.

Que fais-tu à Editoile ? Quelles missions te confie l’équipe ?

L’avantage de faire un stage au sein d’une agence web est que j’ai l’opportunité de travailler sur tous les projets ! Principalement je fais de la rédaction web : des articles de blog ou de la réécriture de site, après des recherches SEO de mots-clés.

Mais je m’occupe aussi occasionnellement de l’animation des réseaux sociaux pour nos clients, des reportings statistiques, de l’intégration de contenus sur CMS (Content Management System), etc.

Qu’est-ce qui t’a le plus intéressé ou surpris durant ce stage ?

L’expérience qui m’a le plus surpris fut sans aucun doute la couverture live d’événements sur les réseaux sociaux ! C’était une première pour moi : ce fut très intéressant de créer du contenu en temps réel au cœur même d’un événement, telle une journaliste.

Mon stage à Editoile m’a en fait apporté plus que ce que j’en attendais. J’ai pu découvrir la vie d’une agence web, les contacts avec les clients et les prestataires, les différents métiers du Web et, surtout, la gestion de projet. Je sais désormais que je veux, plus tard, travailler au sein d’une agence.

Pour finir, que veux-tu faire après Editoile ?

Je veux intégrer l’année prochaine une école spécialisée dans le digital afin de renforcer le côté technique (HTML et CSS en particulier). Je ne sais pas encore où cela me mènera, mais je sais qu’Editoile restera pour moi une expérience enrichissante !

Voir le profil d’Anaïs Thubert sur LinkedIn

Besoin d’un stage webmarketing ?

Editoile accueille des stagiaires étudiants toute l’année en webmarketing, rédaction web, community management et référencement. Candidatez !

Le robot rouge d'Editoile Académie, formation à Wordpress, Analytics, Adwords, Facebook

Editoile Académie est référencée par DataDock et l’AGEFICE

Editoile Académie, notre organisme de formation enregistré auprès de l’Etat, a été référencée par DataDock et par l’AGEFICE. Toutes nos formations web restent donc éligibles aux financements de la formation professionnelle continue.

Sommaire de l’article 

  1. Référencement DataDock
  2. Référencement AGEFICE
  3. Enregistrement DIRECCTE

Référencement DataDock

Logo DataDock

Editoile est enregistrée sur DataDock, la plate-forme d’aide au référencement des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), depuis le 22 mai 2017. Ce référencement était obligatoire au 1er juillet 2017 pour que les stagiaires puissent bénéficier des financements de la formation continue.

Pour obtenir ce référencement, l’agence Editoile a dû prouver qu’elle respectait les 21 critères qualité définis par les OPCA en conformité avec la loi du 5 mars 2014, comme la capacité à produire un programme détaillé pour l’ensemble de son offre ou à décrire les moyens et supports mis à disposition des stagiaires.

Référencement AGEFICE

logo AGEFICE

Editoile est aussi référencée par l’AGEFICE (Association de Gestion du FInancement de la formation des Chefs d’Entreprise) dans le cadre de l’opération « Mallette du dirigeant », depuis le 23 mars 2017. Ce référencement permet aux travailleurs non salariés qui cotisent à l’AGEFICE (dirigeants, auto-entrepreneurs, indépendants) d’obtenir un financement à 100 % pour 4 de nos formations web. Voir le détail des formations éligibles.

Pour obtenir ce référencement, l’agence Editoile a répondu à un appel d’offres national de l’AGEFICE. Nous avons rempli un dossier complet en ligne et notre candidature a été acceptée pour la région Nouvelle-Aquitaine.

Enregistrement DIRECCTE

Logo Etat DIRECCTE

Enfin, Editoile est toujours enregistrée en tant qu’organisme de formation auprès de la DIRECCTE (DIrections Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) sous le n° 72 33 07842 33, depuis le 19 novembre 2009. « Cet enregistrement ne vaut pas agrément par l’Etat », selon la formule consacrée.

Chaque année, nous envoyons un bilan pédagogique et financier à l’Etat pour renouveler notre enregistrement.

Quel que soit votre statut, vous pouvez donc demander un financement pour suivre nos formations web :

  • Si vous êtes salarié, nos formations peuvent être financées par votre OPCA sur le « plan de formation » de l’entreprise
  • Si vous êtes demandeur d’emploi, nos formations peuvent être financées par Pôle emploi grâce à l’AIF (Aide Individuelle à la Formation)
  • Si vous êtes travailleur non salarié, certaines de nos formations peuvent être totalement financées par l’AGEFICE

Malheureusement, nos formations ne sont pas éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation).

Voir notre catalogue formation.

Intéressé par notre offre de formation ? Demandez un devis !

groupe de robots vintage

Editoile améliore votre visibilité web

Chers clients, merci de nous aider à progresser ! Editoile est déjà bien reconnue pour la rédaction web et le community management. Or, ces derniers temps, vous avez été plus nombreux à nous demander du conseil webmarketing, des audits de site et des publicités web. Toutes ces demandes convergeaient vers un seul objectif : améliorer la visibilité de votre site web. Nous vous avons donc écouté pour faire évoluer nos services en cette rentrée 2017.

Un nouveau positionnement : votre visibilité web

Aujourd’hui, Editoile se définit donc comme :

Une agence webmarketing spécialisée en rédaction optimisée pour le référencement

Notre mission est de rendre votre site internet plus intéressant et plus visible afin d’attirer plus d’internautes qualifiés. Nous ne créons pas les sites internet, nous améliorons leur organisation et nous les remplissons avec des contenus optimisés pour le référencement naturel. Puis nous mettons en place des actions webmarketing (publicités, e-mailing, réseaux sociaux) afin de générer plus de trafic ciblé vers votre site web. Enfin, nous mesurons les résultats atteints.

Une nouvelle offre de prestations web

Pour mieux répondre à vos besoins, nous avons réorganisé notre offre de services autour de 4 pôles :

Une nouvelle baseline

Comme à chaque repositionnement, nous avons fait évoluer la baseline du logo Editoile. Après « communication éditoriale » à la création de l’agence en 2009, « communication numérique » en 2010, « contenu web » en 2014, place maintenant à « visibilité web ».

Voici donc notre nouveau logo remis à jour (oubliez les anciens !) :

logo editoile
Logo de l’agence Editoile

Un nouveau site web plus mobile

Dans la foulée, nous avons mis à jour le site web que vous consultez actuellement. Objectif : faciliter la navigation sur mobile. Notre site était déjà responsive et mobile-friendly depuis longtemps, mais nous avons procédé à de multiples améliorations pour qu’il le soit encore plus.  Voir la page d’accueil.

A votre disposition pour discutez avec vous de vos projets web ! Contactez l’agence.

Mallette du dirigeant AGEFICE

Chefs d’entreprise : l’AGEFICE finance vos formations web !

Editoile a été sélectionnée par l’AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise) dans le cadre de son opération « Mallette du Dirigeant 2017 ». En clair, les dirigeants non salariés peuvent bénéficier d’un financement à 100 % pour des formations à la communication web animées par Editoile.

Quelles formations web pouvez-vous suivre ?

Notre organisme de formation Editoile Académie a été sélectionné par l’AGEFICE pour animer 4 formations réparties dans les 2 axes thématiques « nouvelles technologies et compétences numériques » et « marketing et communication » :

Vous êtes libre de choisir un ou plusieurs programmes jusqu’à 4 jours de formation maximum. Par exemple, vous pouvez suivre à Editoile les formations « Référencement Internet & e-réputation » (2 jours) + « Réseaux sociaux » ou « Site Internet et e-commerce » (1 jour) + « Concevoir son infolettre » (1 jour) = 4 jours de formation pour 0 € !

Qui sont les dirigeants concernés ?

Pour bénéficier de ce dispositif exceptionnel, vous devez diriger une entreprise immatriculée à la CCI (commerce, industrie et services), mais pas à l’URSSAF (professions libérales) ni à la chambre de métiers (artisanat). Vous êtes un dirigeant inscrit au RSI (Régime Social des Indépendants) en tant que TNS (Travailleur Non Salarié).

Vous êtes alors ressortissant(e) de l’AGEFICE, c’est-à-dire que vous versez votre CFP (Contribution à la Formation Professionnelle) personnelle à cet OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) qui est différent de celui qui concerne vos salariés. Ce qui est le cas si vous êtes :

  • Gérant majoritaire de SARL
  • Associé unique d’une EURL
  • Entrepreneur individuel
  • Auto-entrepreneur

Vous pouvez en bénéficier même si vous avez créé votre entreprise dans l’année. Il suffit qu’elle soit bien immatriculée au RCS (Registre du Commerce et des Services).

Vérifiez si vous dépendez bien de l’AGEFICE.

Combien ça vous coûte ?

Rien ! Normalement, les formations « Mallette du dirigeant » coûtent 350 € HT par jour et par personne. Mais si vous remplissez les conditions de la « Mallette du dirigeant », le coût hors taxes de vos formations est pris en charge à 100 % par l’AGEFICE car Editoile respecte les plafonds financiers de cette opération. Vous n’avez même pas un euro à avancer grâce au principe de la « délégation de paiement ». 🙂

Seule la TVA (Taxe à Valeur Ajoutée) reste à la charge de votre entreprise car notre organisme de formation est assujetti à la TVA. Ce qui représente 70 € par jour et par personne de formation. Vous devrez donc la régler directement à Editoile, mais vous pourrez ensuite la déduire de la TVA que vous reversez à l’Etat.

Comment s’inscrit-on ?

La procédure à suivre est simple :

  1. Vous choisissez vos formations dans notre catalogue en ligne.
  2. Vous demandez un devis à Editoile.
  3. Vous contactez le Point Relais de l’AGEFICE à la CCI de Bordeaux pour demander un financement.
  4. Vous prévenez Editoile que vous avez obtenu le financement de l’AGEFICE.
  5. Editoile organise la session de formation dès qu’il y a plus de 2 inscrits.
  6. Vous suivez la formation en présentiel à Bordeaux.
  7. Editoile envoie la facture à l’AGEFICE : vous n’avez rien à avancer.

En savoir plus sur l’opération « Mallette du dirigeant ».

Contacter Editoile.

Happy Birthday, Editoile !

Editoile fête ses 8 ans

Editoile vient de souffler sa huitième bougie cette année. L’agence de contenu web a été fondée le 2 février 2009, très exactement.

Je remercie 8 000 fois tous nos clients qui nous ont fait confiance et nous ont permis (et nous permettrons encore) de réaliser de belles missions.

8 000 fois merci !

Merci aussi à nos partenaires, à nos prescripteurs et à nos fournisseurs qui contribuent à nos réussites.

Merci enfin à toute l’équipe : Jean-François Lac, Mathieu Renault et Céline Cordeau. Sans oublier notre fidèle mascotte : Eddy (et ses nombreux clones).

L’aventure continue : vers l’infini et au delà !

Une vidéo publiée par Editoile (@editoile) le

Céline Cordeau, page d'accueil de sonsite web

Céline Cordeau, webmestre éditoriale à Editoile

Céline Cordeau, 33 ans, a rejoint l’équipe d’Editoile au poste de webmestre éditoriale depuis le 26 octobre 2016.

Nous comptons sur elle pour rédiger des articles, créer des visuels, intégrer des contenus, concevoir des posts, gérer des réseaux sociaux. Bref, la routine dans une agence de contenu web comme la nôtre 🙂

Son point fort ? La veille. Dans une autre vie, Céline a en effet été chargée de veille sectorielle dans des sociétés d’intelligence économique. Elle va donc pouvoir nous aider à dénicher sur le Web des pépites à partager sur les réseaux sociaux de nos clients.

Rédactrice web et community « manageuse »

Notre nouvelle rédactrice web est doublement diplômée du master 2 web éditorial (université de Poitiers) et d’une maîtrise en sciences de l’information et de la documentation (université de Bordeaux 3). Pour ne rien gâcher, elle s’est récemment formée à la PAO (Publication Assistée sur Ordinateur) sur Photoshop, Indesign et Illustrator. Quand on vous dit que le Web a besoin de moutons à 5 pattes !

Et puis, on adore ses cannelés à Editoile ! Céline, quand est-ce que tu nous en refait ?

 

 

Gabrielle Denis sur France 3 Aquitaine

Editoile au JT de France 3 Aquitaine

Bon, c’est pas tous les jours qu’on passe à la télé, surtout au JT… J’ai eu le plaisir d’être interviewée par le journaliste Vincent Dubroca sur « le phénomène des blogs à Bordeaux ». C’était sur le plateau du 19-20 de France 3 Aquitaine (édition Bordeaux Métropole) le 19 octobre 2016.

Mon premier journal télévisé

Voici l’extrait vidéo où je cause dans le poste (2 minutes environ) :

C’est passé super vite, mais j’ai beaucoup aimé ce « baptême de JT ». J’étais déjà passée à la télé, mais c’était dans Qui est qui ?, une émission de jeu dans les années 1990, alors il y a prescription…

Voir toute l’émission en replay jusqu’au 24 octobre 2016 (avec le reportage).

Y a-t-il un « phénomène des blogs » à Bordeaux ?

Juste avant mon intervention, la rédaction de France 3 a diffusé un joli reportage sur la blogueuse bordelaise Alexandra Fleurisson plus connue dans la blogosphère sous le nom de Mademoiselle Modeuse (blog mode, beauté et lyfestyle).

On a aussi entraperçu des images du Coin de Joëlle, un blog éclectique (voyages, food, lifestyle et « bavardages ») animée par une autre blogueuse bordelaise, Joëlle Dubois.

Oui, il y a bien un « phénomène des blogs » à Bordeaux, mais un phénomène qui dure. Bordeaux rassemble nombre de blogueurs et blogueuses hyper actifs sur le Web. L’annuaire des blogs bordelais tenu à jour par Alexandra Lienard sur son blog Les Pavés bordelais (bons plans, sorties, tourisme, culture à Bordeaux) en compte environ 150 actifs, dans tous les genres. Certains sont même ultra réputés, comme Papilles et Pupilles (blog cuisine d’Anne Lataillade) ou Bons Plans Voyage New York (blog voyage d’Alex Vendé). Impossible de tous les citer !

Comme je l’ai dit (maladroitement) dans mon intervention, les blogueurs de Bordeaux savent se « sortir les coudes » ! Ce qui m’a valu un joli hashtag #sesortirlescoudes sur Facebook de la part de Gilles Daïd, auteur du magazine Space Trek (« la newsletter gratuite des voyageurs et des randonneurs de l’Espace »).

Cela mérite donc un GIF officiel 🙂

GIF #sesortirlescoudes

 

Merci à la journaliste Catherine Bouvet pour son invitation ! Et à je ne sais pas qui d’AEC, l’agence aquitaine des initiatives numériques, qui lui a soufflé mon nom.

 

 

 

 

 

Oncle Sam déguisé

Offre de stage : rédacteur web community manager H/F

Editoile, agence spécialisée en contenu web à Bordeaux (Gironde), cherche un(e) stagiaire en rédaction web optimisée SEO (Search Engine Optimization) et en community management (animation de réseaux sociaux).

Mission : padawan

Sous la direction d’un chef de projet (Web Content Manager et/ou Social Media Manager) que vous assistez, vous cherchez des informations en ligne (veille), concevez des publications sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et Google+), formatez des images, rédigez des articles de blog, intégrez des contenus sur des sites internet, préparez des rapports d’activité.

Profil souhaité : mouton à 5 pattes

Etudiant en licence ou master, spécialisé en webmarketing ou communication web, intéressé par le contenu et le référencement naturel. Excellente orthographe. Une première pratique du logiciel Photoshop et/ou d’un CMS (Content Management System) type WordPress ou Drupal serait un plus apprécié.

Modalités pratiques : ici et maintenant

Contrat : convention de stage
Durée : de 2 à 6 mois, de septembre 2016 à juillet 2017.
Rémunération : gratification de stage légale.
Horaires : temps plein.
Lieu : 1 cours Xavier Arnozan 33000 Bordeaux (Gironde)

Candidature : motivée !

Envoyez votre candidature (lettre de motivation + CV) à Gabrielle Denis, directrice d’Editoile, gdenis [at] editoile.fr.

Les robots d'Editoile portent Gabrielle Denis

J’ai racheté l’agence Editoile

Le capital de la société Editoile appartient à 100 % à sa fondatrice Gabrielle Denis.

Jusqu’à présent, cette dernière était gérante minoritaire de l’agence. Elle vient de racheter au 1er mai 2016 les parts de son associé, Aymar de Blomac, dirigeant de l’agence Territoires&co, avec lequel elle avait créé l’entreprise en février 2009.

Gabrielle Denis est désormais gérante et associée unique de la SARL au capital de 7 500 euros.

« Aujourd’hui, je possède entièrement Editoile. Cela ne change pas grand chose pour nos clients, ni pour l’équipe, mais, pour moi, c’est une nouvelle étape entrepreneuriale », déclare la chef d’entreprise.

Gabrielle Denis assure comme avant la gérance de l’agence qu’elle dirige et développe depuis sept ans. Tous les contrats, missions et partenariats en cours continuent.

Chiffres clés

Aujourd’hui, Editoile compte 4 personnes et prévoit de réaliser 300 000 € de chiffre d’affaires en 2016.

Cette opération de rachat de parts sociales a été accompagnée par le cabinet Exème Conseil.

Retour haut de page