Video infographie tweet parfait

[Vidéo] Comment nous avons créé une infographie clickbait

L’agence Editoile a publié une infographie ckickbait intitulée « Comment rédiger le tweet parfait » qui a bien fonctionné puisqu’elle a généré à elle seule plus de 17 300 pages vues en moins de 5 mois sur le blog de l’entreprise. Avec plus de 400 partages du lien (sans compter les partages directs de l’image téléchargée), c’est même le contenu qui plaît le plus aux internautes !

Besoin d’un community manager ?

Editoile anime et surveille en continu vos réseaux sociaux. Nous créons de jolis posts engageants !

Qu’est-ce qu’une infographie clickbait ?

L‘infographie tuto est un contenu web qui marche très bien actuellement pour générer du trafic visiteurs et améliorer la e-réputation d’une marque. Ces longs visuels bourrés de conseils et/ou de chiffres permettent d’aborder des sujets complexes d’un seul coup d’œil.

Ces contenus web sont très appréciés des internautes qui les partagent volontiers sur les réseaux sociaux. Ce ce qu’on appelle un contenu clickbait ou « piège à clics » (pour sa traduction la plus positive) ou « pute à clics » (pour sa traduction la plus négative).

Dans cette vidéo, on vous raconte pourquoi et comment on a fabriqué et diffusé cette infographie en ligne. Le making-off de la success story, en quelque sorte… Une vidéo réalisée par Frédéric Autechaud, avec Jean-François Lac et Gabrielle Denis.

Comment générer plus de 17 300 vues avec un seul contenu

Il n’y a pas de martingale, sinon on en produirait un toutes les semaines… Mais, là, il est vrai que nous avons réussi à cumuler plusieurs facteurs clés de succès :

  1. Repérer un sujet qui intéresse les internautes mais qui est peu ou mal traité en ligne.
  2. Choisir un format qui plaît aux internautes, c’est-à-dire un traitement visuel avec peu de textes à lire.
  3. Produire un contenu qualitatif, autant dans sa forme que dans son fond.
  4. Soigner son référencement naturel on-page : le GoogleBot ne voyant pas les images, nous avons accompagné l’infographie d’un article bourré de mots-clés et bien rempli toutes les balises SEO (titre du fichier jpg, alt, légende, description, keywords).
  5. Faciliter le partage sur les réseaux sociaux. Il y a déjà une barre de partage sur tous les articles de ce blog, mais nous avons ajouté en plus un bouton « Pin it » juste en dessous de l’infographie pour faciliter le partage sur Pinterest.
  6. Le diffuser sur nos propres réseaux sociaux auprès d’une communauté animée et réactive (Editoile a plus de 3 800 followers sur Twitter).
  7. Optimiser les posts sociaux en prenant soin d’ajouter des #hashtags et une image d’illustration (pas l’infographie complète pour « obliger » les internautes à cliquer sur le lien pour la voir entièrement).
  8. Laisser faire la communauté. Nous aurions pu faire de « l’entrisme » en allant publier le lien directement dans des groupes ciblés sur le community management dans Google+ ou LinkedIn, mais nous ne l’avons pas fait car cette méthode peut être assimilée à du spam par les internautes (et elle prend aussi beaucoup de temps…).
  9. Créer plus tard de nouvelles entrées vers le contenu en question, par exemple en faisant un article sur les principales retombées ou une vidéo making-off. 🙂
  10. Suivre de près les résultats en terme de trafic via les Google Analytics.

Abonnez-vous à l’infolettre

Recevez nos tutos et articles conseils tous les 3 mois. Rejoignez vite nos 1000 abonnés !

1 réflexion sur “[Vidéo] Comment nous avons créé une infographie clickbait”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page