AccueilFormation[Vidéo 4/5] Faut-il créer une page, un groupe ou un profil ?

[Vidéo 4/5] Faut-il créer une page, un groupe ou un profil ?

Voici le quatrième extrait vidéo de notre série de la semaine « Mon entreprise sur Facebook ! Pourquoi ? Comment ? ». Ces vidéos ont été tournées et montées par Jean-François Lac, « bidouilleur numérique » à Editoile.

Aujourd’hui, jeudi 7 juillet 2011 : faut-il créer une page, un groupe ou un profil sur Facebook pour son entreprise ?

Page, groupe ou profil ? par Editoile sur Vimeo.

 » Une question qui revient souvent lorsqu’on lance son entreprise sur Facebook : faut-il créer une page, un groupe ou un profil ? Chacun de ces espaces propose des fonctionnalités différentes.

1. Le profil Facebook

Le profil, c’est ce que tout le monde a. C’est ce qu’on crée quand on arrive pour la première fois sur Facebook : c’est un espace personnel destiné à être utilisé par un individu. Une personne physique, pas une personne morale. Donc, surtout ne créez pas un profil pour votre entreprise : Facebook peut le supprimer du jour au lendemain car vous ne respectez pas ses conditions générales d’utilisation.

Les fonctionnalités vous les connaissez, car vous les utilisez tous les jours. On peut personnaliser l’URL. Le profil est limité à 5 000 amis maximum. Et lorsque des personnes demandent à être votre ami, vous devez les accepter un par un. Vous ne pouvez pas envoyer de messages à tous vos amis d’un coup, à moins de saisir leur nom un par un. Vous ne pouvez pas non plus acheter des publicités dans Facebook. Ni avoir de statistiques.

Les limitations et le manque d’automatisation des profils sont vite gênants quand on commence à avoir une communauté plus large et qu’on a besoin de rentabiliser son temps ou de communiquer en masse.

2. Le groupe Facebook

Le groupe est un espace spécifique qu’on crée, selon Facebook, pour « une famille, des camarades de classe, des collègues de travail, des amis proches ». Ce sont des gens qui se connaissent personnellement, dans la vraie vie. Donc le groupe est adapté pour une association ou une équipe projet. Il y a aussi des tas de groupes aux noms rigolos, juste pour le fun…

Le groupe peut être ouvert,  fermé ou secret. Il peut être animé par plusieurs administrateurs. Il est lui aussi limité à 5 000 amis. Il n’y a pas de statistiques. L’URL n’est pas personnalisable. Il n’est pas possible d’acheter des pubs dans Facebook.

Plusieurs fonctionnalités, spécifiques au groupe, sont intéressantes : on peut « créer un document » (un texte avec un éditeur simplifié). On peut « ajouter des amis » automatiquement au groupe, sans leur demander leur avis. A manier avec précaution car cette pratique est vécue comme abusive par les personnes qui se retrouvent subitement dans un groupe dont ils ne partagent pas les valeurs. Enfin, les membres peuvent discuter à plusieurs en même temps en messagerie instantanée.

3. La page Facebook

C’est ce qu’a Obama ou Editoile, une personnalité publique, une entreprise, une marque, un groupe de musique. La page, c’est ce que préconise Facebook pour votre entreprise. On parle aussi de « page fan » (une ancienne dénomination du temps où Facebook distinguait les « amis » des profils et les « fans » des pages).

La page propose des fonctionnalités utiles pour le community manager. On bénéficie de statistiques sur les utilisateurs. On peut créer un mini-site à l’intérieur de la page avec plusieurs onglets personnalisés. On peut faire la publicité de sa page dans Facebook. On peut envoyer des messages de façon automatisée à l’ensemble de sa communauté via les « mises à jour ». On peut personnaliser l’URL : ce qui est très pratique pour communiquer facilement l’adresse de la page, qu’on peut ajouter sur sa carte de visite ou en signature d’ e-mail. Exemple : www.facebook.com/editoile.

Une page peut être administrée par plusieurs personnes différentes dans l’entreprise (ou à l’extérieur par un prestataire).  Et les fans ne voient pas le nom des administrateurs de la page. Ce qui peut être utile pour ne pas être trop sollicité directement sur son profil. »

Sommaire des vidéos de l’atelier Facebook

  1. Etes-vous un interlocuteur crédible sur Facebook?
  2. 10 raisons d’aller sur Facebook
  3. Définir sa stratégie communautaire avec la matrice sociale
  4. Faut-il créer une page, un groupe ou un profil ?
  5. Multicanal : n’oubliez pas le monde réel !

Je dirige l’agence de visibilité web Editoile que j’ai fondée à Bordeaux (Gironde) en 2009. Je suis certifiée Opquast (qualité Web niveau avancé), Google Analytics et Google Adwords. J’accompagne nos clients sur leurs stratégies webmarketing, notamment de référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization).

Commentaires(0)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.