Robots vintage en réunion autour d'une table

Qu’est ce qu’un community manager ?

Les réseaux sociaux sont devenus des canaux de communication alternatifs, informels et surtout très influents. Avec le web social ou web participatif, les clients ont désormais la parole, ils expriment leurs opinions, leurs goûts et les partagent avec leurs pairs tout en échangeant directement avec les marques.

Le métier de communicant a donc dû s’adapter à ces nouvelles habitudes de communication. Le communicant doit modifier son discours et mettre en place des stratégies de marketing alternatives. Le community manager (animateur de communautés) est né. Il n’a rien à vous vendre : il veut juste être votre « ami », votre correspondant privilégié.

Sommaire de l’article

  1. Qui est-il ?
  2. A quoi sert-il ?
  3. Comment fait-il ?

Qui est le community manager ?

Le portrait type d’un(e) community manager :

  • Plutôt jeune, souvent entre 25 et 45 ans.
  • Maîtrise parfaitement les rouages du web marketing et des réseaux sociaux.
  • A de grandes capacités rédactionnelles et une créativité assez développée.
  • Travaille en entreprise pour une seule marque ou en agence (ou en freelance) pour le compte de plusieurs marques.
  • Est réactif(ve), à l’écoute des gens et surtout des tendances grâce à ses veilles régulières.

Faites appel à un community manager

Nous modérons et animons vos pages d’entreprise sur les réseaux sociaux en créant des contenus rédactionnels et graphiques.

A quoi sert-il ?

Les entreprises ont besoin d’un community manager pour :

Comment fait-il ?

Le métier de community manager demande de la patience et de la méthodologie pour arriver à ses fins et créer une communauté de fidèles qui permettra d’augmenter par la suite les ventes d’une entreprise. Concrètement, il doit :

  • Repérer et qualifier sa cible et ses habitudes : qui sont les prospects, que font-ils sur le web, par quoi sont-ils intéressés, comment communiquent-ils et où le font-ils ?
  • Produire ou relayer de l’information inédite et de qualité à partir d’un important travail et d’une veille quotidienne.
  • Dialoguer, répondre, relancer et conseiller TOUS les contacts qui le demandent.
  • Encourager à l’interaction (positive) sur les réseaux sociaux
  • Proposer des stratégies marketing attractives à l’aide d’animations ludiques, d’applications inédites et essayer de rendre les contenus partagés populaires et viraux.
  • Multiplier les supports et les formats de communication : blogs, réseaux sociaux, vidéos, photos, newsletters, etc.
  • Proposer des offres commerciales exclusives, uniques et à forte valeur ajoutée aux internautes pour susciter de l’engagement.
  • Mesurer l’évolution de la réputation d’une entreprise sur le web à partir de reporting et d’outils d’analyse professionnels.

Le community management est de moins en moins taxé « d’effet de mode » et les community managers de « feignants surfant sur Facebook ». C’est logique, ils sont à la base de stratégies web très puissantes et déjà incontournables pour les marques. Pour illustrer cet article et aller plus loin, nous vous proposons trois portraits de community managers issus du blog « Le Marketing sur le Web ».

1 réflexion sur “Qu’est ce qu’un community manager ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page