Quels sont les outils les plus pertinents et les plus efficaces pour faciliter le quotidien du community manager ? Comment suivre toutes les conversations, assurer sa veille, mesurer les actions ?

Voici ma sélection de services web – testés et approuvés – pour gérer toutes les tâches du community management en quelques clics.

Les outils de reporting et d’analyse

Chiffrer, répertorier, analyser les actions menées sur les réseaux sociaux peut s’avérer être un vrai casse-tête. Voici mes outils de prédilection pour analyser les résultats atteints.

Bit.ly : le plus fonctionnel

Bit.ly est un outil complet qui vous permet de suivre le nombre de clics sur vos liens en temps réel, la provenance des clics (Facebook, Twitter, sources externes) ou encore la répartition géographique des visiteurs. Afin de faciliter le suivi de vos campagnes (liens entrants, campagne promotionnelle sur un produit, etc.), je vous recommande l’utilisation de ce type de raccourcisseurs d’url. Ces services vous permettent d’obtenir une url réduite et personnalisable, de répertorier vos liens, boutons, QR-Code, ou encore de comptabiliser le taux de clics sur vos short urls sur une période définie.

Les petits + : la création automatique de QR-Code et la possibilité d’enregistrer sa propre url sous la forme d’un nom de domaine raccourci.

Hashtracking : le plus tendance

Hashtracking est un service web basé sur la recherche d’un hashtag sur Twitter, limitée à 1 500 tweets pour la version gratuite. Les résultats se présentent sous la forme de graphiques. Hashtracking délivre des statistiques autour du mot-dièse de votre choix pour les dernières 24 heures : nombre de tweets, de retweets, de mentions, le taux d’impression et une estimation de  l’audience en nombre de followers.

Les petits + :  le Top 10 des Twittos par nombre d’impressions et par nombre de tweets.

Crowdbooster : le plus performant

Crowdbooster fournit des statistiques sur les médias sociaux afin d’améliorer votre présence. Développé en premier lieu pour analyser des comptes Twitter, l’outil analyse également les pages Facebook (nombre de publications, de j’aime, de personnes potentiellement touchées). Côté Twitter, cet outil donne une vision d’ensemble de votre compte : nombre de tweets, de retweets, de mentions, de favoris, de followers totaux (et leur évolution) mais également des alertes et recommandations de Follow Friday. Pour en savoir plus sur Crowdbooster, lire notre article « 3 outils statistiques pour Twitter ».

Les outils de veille et d’ e-reputation

Chaque jour, le Web s’enrichit de nombreuses informations. Une partie d’entre elles vous concerne directement. Pour ne rien rater, il existe différents outils de veille gratuits et très pratiques.

Alerti : le plus complet

Alerti permet de savoir ce qui se dit de vous sur le Web. L’outil balaye le web : presse en ligne, blogs, forums, micro-blogs, réseaux sociaux, photos et vidéos. A vous de choisir les mots-clefs et les sources à observer. Après paramétrage, les mentions s’affichent dans l’outil et vous pouvez analyser votre e-réputation afin d’agir en conséquence.

Le petit + : le service est gratuit pour les deux premières requêtes.

Mention : le plus ciblé

Mention permet de réaliser une veille ciblée sur les mots-clefs de son choix. Comme Google Alertes, il permet de savoir lorsqu’une personne vous mentionne sur le Web. Le service est disponible en application Windows, pour iPhone et Android.

Google Alertes : le plus connu

Google Alertes scanne le Web à partir de mots-clés, mais l’outil se base uniquement sur les résultats indexés par Google (autrement dit, si un compte Facebook protégé vous mentionne, aucune alerte ne sera créée). Rendez-vous sur la page de Google Alertes pour configurer vos alertes. Vous pouvez recevoir les résultats par mail ou par flux RSS. Dans ce dernier cas, il vous faut un bon agrégateur de flux RSS.

Le petit + : pas besoin de posséder un compte Google pour utiliser ce service.

Netvibes : le plus convivial

Netvibes est un agrégateur de flux RSS qui sert à réaliser une revue de Web rapidement. Google Reader est considéré comme l’agrégateur le plus professionnel, mais je lui préfère Netvibes pour son aspect plus convivial. Vous pouvez aussi suivre sur votre tableau de bord vos différentes boîtes e-mail et vos réseaux sociaux. Le principal inconvénient est qu’au delà d’un certain nombre de flux, l’outil devient plus lent et perd en lisibilité.

Le petit + : la possibilité de créer des alertes sur des  mots-clés pour suivre les publications qui vous intéresse.

Les outils de gestion et de planification


Animer une communauté sur plusieurs  réseaux sociaux simultanément peut prendre beaucoup de temps. Heureusement il existe des tableaux de bord qui permettent de poster de l’information, répondre aux commentaires et surveiller plusieurs comptes en même temps.

Tweetdeck : le plus simple

Tweetdeck, c’est l’outil de référence pour suivre plusieurs comptes sur Twitter ainsi que les mentions ou les hashtags. Il dispose de fonctions de programmation de tweets (à manipuler avec précaution : je lui préfère Buffer ou Hootsuite), de réponse , de retweet et de réédition de tweet. Sur une même interface, on retrouve par exemple ses abonnements, les mentions de son compte, les messages directs (DM) ou ses hashtags préférés. Idéal pour réaliser une veille renforcée ou live-tweeter un événement.

Les petits + : sa mobilité (on peut l’utiliser à la fois sur son ordinateur, en ligne ou sur son portable).

Buffer : le plus rapide

Buffer vous permet de planifier vos publications sur vos présences en ligne (Twitter, Facebook et LinkedIn). Vous allez gagner beaucoup de temps en utilisant cet outil pour gérer votre planning éditorial tout en touchant votre audience au bon moment. Lorsque les heures d’intervention sont paramétrées, il suffit d’ajouter ses différents tweets et posts Facebook pour qu’ils soient publiés automatiquement au moment choisi. Un outil simple et efficace.

Hootsuite : le plus pratique

Hootsuite est un tableau de bord multi-plates-formes : Facebook, Twitter, Google Plus, LinkedIn, Foursquare, WordPress, Myspace, Instagram. Il gère les publications et suit leurs retombées grâce à ses outils statistiques. L’outil est gratuit si vous n’utilisez pas plus de 5 comptes sociaux (avec des fonctionnalités limitées). C’est, à ma connaissance, l’outil le plus complet pour gérer l’ensemble de vos réseaux sociaux sur une seule interface.

Le petit + : l’outil de travail collaboratif avec son système de répartition des tâches au sein d’une équipe de community managers.

Le mot de la fin

Chaque jour de nouveaux outils apparaissent, certains perdurent, d’autres changent et les derniers disparaissent. Restez en veille (blogs influents, site spécialisé, etc) sur ces nouveaux outils et testez-les afin d’améliorer votre efficacité et de faciliter votre travail quotidien.

email