AccueilFormation[Vidéo 2/5] 10 raisons d’aller sur Facebook

[Vidéo 2/5] 10 raisons d’aller sur Facebook

Voici le deuxième des 5 extraits vidéo de l’atelier « Mon entreprise sur Facebook ! » animé par Gabrielle Denis lors du Salon de l’Entreprise Aquitaine.

Aujourd’hui, mardi 5 juillet 2011, découvrez « 10 raisons d’aller sur Facebook ».

10 raisons d’aller sur Facebook par Editoile sur Vimeo.

« Je vous ai trouvé 10 objectifs pour aller sur Facebook quand on est une petite entreprise. Je les ai mis dans l’ordre qui me paraissait le plus réaliste à atteindre.

Communication

1. Communiquer, améliorer son image de marque

C’est le premier des objectifs : communiquer autrement sur sa marque, de façon plus interactive. Améliorer sa e-réputation en multipliant les contenus positifs publiés sur sa page Facebook.

2. Générer du trafic vers son site Web

S’il y a bien une raison d’aller sur les réseaux sociaux, c’est bien celle-là : améliorer le référencement naturel de son site corporate. Vous ne pouvez pas payer des campagnes AdWords, acheter des mots-clés à Google ? Faites du réseau social ! En publiant des liens entrants sur les réseaux sociaux, on génère un trafic qualifié vers son site. Qualifié, parce qu’on fait venir des internautes déjà ciblés de sa communauté, et pas n’importe qui via les moteurs de recherche.

3. Gérer une communication de crise

Il ne s’agit pas d’un objectif premier, mais plutôt une possibilité qui s’offre à vous une fois que vous aurez développé votre communauté. Les réseaux sociaux ont une réactivité qui peut être utile lorsqu’on doit envoyer des messages rapidement en situation de crise.

Relation client

4. Etablir une relation personnalisée avec ses clients

Facebook permet de mieux les connaître sa cible, d’entrer dans une relation plus personnalisée. Quand un fan laisse un message sur votre page, vous devez aller voir son profil, googler son nom, voir s’il a un blog ou un site Web, etc.

5. Bénéficier de retours clients

L’interactivité des pages Facebook permet de poser des questions à ses clients, voire de les associer aux choix de l’entreprise. Par exemple, on peut faire choisir ou valider le nom de ses produits ou un nouveau logo par les fans.

6. Fidéliser ses clients

On peut proposer des codes promotionnels « spécial Facebook » pour les fans, mettre en valeur les membres les plus actifs de la communauté, proposer du contenu exclusif (scoops, goodies, etc.).

7. Améliorer le service après-vente

Si un client pose une question, il est possible que d’autres se la posent aussi. Beaucoup n’osent pas utiliser les formulaires contact du site web ou passer un coup de fil. Ils vont préférer laisser un message sur Facebook. Attention, cependant, à ce que votre page ne se transforme pas en bureau des réclamations et ne parle que de problèmes… Certaines marques comme Orange ont ainsi choisi d’isoler ce « service après-vente » dans un onglet spécifique de la page.

Commercial

8. Travailler les prescripteurs

Les prescripteurs sont les personnes qui n’achètent pas directement votre produit, mais qui le prescrivent, le conseillent aux clients finaux. Comme un médecin qui prescrit des médicaments qu’on achète au pharmacien. Dans une communauté, les prescripteurs, ce sont les « ambassadeurs », les « influenceurs ». Cela peut être des relations professionnelles qui sont intéressés par votre expertise, qui vous suivent pour bénéficier de votre veille et vont parler de vous à leur propre contacts.

9. Prospecter de nouveaux clients

C’est profiter de l’effet de halo provoqué par l’augmentation de votre visibilité auprès de « suspects » (clients potentiels) que vous ne connaissez pas.

10. Générer du chiffre d’affaires

Je l’ai mis en dernier. C’est l’objectif ultime. On fait tout ça pour ça ! Mais cela ne vient pas tout de suite. N’imaginez pas créer du chiffre d’affaires tout de suite. La e-réputation, oui. Le référencement naturel, c’est évident et immédiat, on le voit tout de suite dans les résultats de Google Analytics. Après, on rentre dans une relation personnalisée et individualisée avec les clients, ça demande du temps pour établir la confiance mutuelle. Dès qu’on rentre dans une relation commerciale, c’est un autre niveau. Il va vous falloir attendre 6 mois, un an, avant d’avoir de vrais retours sur investissement en termes de chiffres d’affaires. »

Sommaire des vidéos

  1. Etes-vous un interlocuteur crédible sur Facebook? (4 juillet 2011)
  2. 10 raisons d’aller sur Facebook (5 juillet 2011)
  3. Définir sa stratégie communautaire avec la matrice sociale (6 juillet 2011)
  4. Faut-il créer une page, un groupe ou un profil ? (7 juillet 2011)
  5. Multicanal : n’oubliez pas le monde réel ! (8 juillet 2011)

Je dirige l’agence de visibilité web Editoile que j’ai fondée à Bordeaux (Gironde) en 2009. Je suis certifiée Opquast (qualité Web niveau avancé), Google Analytics et Google Adwords. J’accompagne nos clients sur leurs stratégies webmarketing, notamment de référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization).

Commentaires(0)

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.